BAC PROFESSIONNEL CGEH

Le Bac Professionnel CGEH prépare à devenir un professionnel de la filière équine.
Cette formation s’appuie sur la découverte du milieu professionnel à travers des visites, des stages en entreprises, des TP sur la structure équestre du lycée et des interventions de professionnels travaillant dans le milieu du cheval.
Le programme permet de développer des capacités d’organisation, d’adaptation, d’autonomie et de responsabilité, mises en valeur lors de la participation à la préparation de concours dont nous sommes partenaires (Jumping International de la Baule, La Grande Semaine de Saumur, CCI de Saumur, Le Mondial du Lion d’Angers).
Il repose sur des enseignements généraux appliqués, une pratique régulière de l’équitation et un apport théorique en hippologie et zootechnie.

 

Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique

 

La formation

Enseignement Général
Français 2H

Histoire-Géographie 1 H 30

Éducation Socioculturelle 1 H 30

Documentation (en première) 1 H

Mathématiques 2 H

Informatique (en première) 1 H

Physique chimie 1 H 30

Biologie écologie 1 H 30

Anglais 1 H 30

Éducation Physique et Sportive 2 H

Sciences économiques sociales et de gestion 2 H

Enseignement professionnel
Gestion Comptabilité 2 H

Zootechnie 3 H

Agronomie – STE  1 H 30

Option Hippologie Équitation 7 H

Les stages

● 6 semaines de stages en seconde professionnelle (centre équestre et élevage équin)
● 14 à 16 semaines de stages en 1ère et Terminale Professionnelles (structure équestre)

Admission

Après une classe de 3ème, une 2nde générale et technologique ou une réorientation à l’issue d’une classe de 1ère.

Aptitude

Pour réussir dans la filière CGEH, il faut être volontaire, avoir le goût de l’effort, une bonne capacité d’analyse et pratiquer l’équitation à un niveau suffisant.
Chaque candidat devra se soumettre à une évaluation de son  niveau à cheval ainsi qu’à un entretien de motivation.

Poursuites de la formation et vie active

  • BTS ACSE, et autres BTS
  • DEUST (Économie et encadrement des activités équestres)
  • Licence professionnelle (Management des établissements équestres)
  • Le monitorat (BPJEPS)
  • Certificat de spécialisation (attelage de loisir, conduite élevage équin, préparation jeunes chevaux…)

 

  • Vie active : Salarié en établissement équestre