Travail sur la liberté de la presse

Liberté de la presse : vous devez savoir !

“Ne les laisser pas contôler le monde!”

Ce sont, selon moi, des ragots de la presse.

Il est vrai, que vous, grand public, ne puissiez pas savoir tout ce qui se cache derrière les différents articles que vous lisez. Laissez-moi vous montrer les aspects positifs et négatifs principaux de la liberté de la presse.

Tout d’abord, commençons par les aspects positifs de la presse, parce qu’il est vrai qu’elle est souvent critiquée mais que la presse est une façon extraordinaire de communiquer et de savoir se qui se passe dans le monde. A mon sens, nous vivons dans un monde où règne la démocratie, et je ne pense pas que la presse puisse exister sans démocratie. En fait, la presse a un pouvoir de contrôle sur la démocratie, et comment pourrions-nous choisir un président sans savoir qui il est et ce qu’il souhaite faire ? Nous avons connu cet exemple avec le scandale du Watergate, vous vous souvenez ? Ces deux journalistes qui ont empêché les Etats-Unis de rester avec un président escroc au pouvoir.

Cependant, la presse, comme tout, a des mauvais côtés, comme par exemple les ragots. Au lieu de transmettre des informations réelles et utiles, les médias se focalisent parfois sur les ragots pour faire de l’audimat. Ensuite, je pense aussi que les médias devraient faire attention à ne pas blesser les gens. Cela me semble méchant et ne donne pas une bonne image de nos politiciens et des célébrités qui ne devraient être jugés que sur ce qu’ils font. Dernière chose, mais pas des moindres, je pense que la presse, de nos jours, a trop de pouvoir puisque c’est le seul moyen de transmettre l’information, et elle pourrait travestir la vérité ou omettre des informations sans qu’on ne le sache.

En conclusion, je pense que la presse est très bien mais que nous devrions avoir un autre moyen de communiquer. Peut-être cela passera t-il par les réseaux sociaux ? Enfin, la presse doit cesser de blesser les gens.

Matthieu Diard