Le téléthon et les maladies génétiques

Le vendredi 22 avril, les élèves de terminales bac pro SAPAT ont rencontré une bénévole de l’association AFM Téléthon ainsi qu’une chercheuse en maladie génique.

Après avoir souligné l’importance de l’association dans la reconnaissance de la maladie myopathie de Duchenne, la bénévole a expliqué le rôle également d’une telle association dans l’accompagnement des malades. En effet l’AFM Téléthon agit pour améliorer la qualité de vie, renforcer l’autonomie et soulager aussi  les aidants en ménageant des temps de repos dans des structures de vacances. Grâce à ces exemples éloquents, on a pu concrètement comprendre l’utilité des dons.

Enfin la dernière partie de l’intervention, plus scientifique mais néanmoins instructive, a expliqué que la thérapie génique constitue l’un des principes privilégiés actuellement pour traiter les maladies génétiques.  Elle consiste à insérer un gène sain dans les cellules du malade. Ce gène médicament  pourra ainsi produire la protéine nécessaire au bon fonctionnement de la cellule.

Si simple et si passionnant ! et pourtant …