Parcours de migrants

Réva, 19 ans, a fui l’Inde pour échapper à un mariage forcé. Victime de la sécheresse qui a eu raison de son troupeau de chèvres, Issa quitte son Mali natal à la recherche d’une vie meilleure et  a recours à un passeur faute d’avoir pu obtenir un visa… Autant d’histoires de vies que les élèves sont invités à incarner dans un jeu de plateau dont les parcours sont semés d’embûches.

C’est par le biais ludique que la CIMADE ( créée en 1939, cette association dispense son  aide aux migrants) a choisi de sensibiliser les jeunes publics à la brûlante et très actuelle thématique des migrants.

Ainsi, des élèves de 1ères CGEA et de Terminales Stav ont pu, lors de cette matinée, se glisser dans la peau, le temps de quelques jets de dés, de ces êtres humains partis sur les routes en quête d’une vie meilleure.

cimade-site